Avis client

Goupil70
Actif depuis le 31 octobre 2009
Dernier avis le 02 décembre 2018
546 avis rédigés
4/5 évaluation moyenne
812 notes utiles

Note générale
Super !
Perdons nous avec eux Voici encore un très grand cd de P. Personne. Je dirais que c'est vraiment un de ses 2 ou 3 meilleurs. Je préfère nettement cet artiste en live qu'en studio, même si "Le rêve.." est fantastique. Ici tout est excellent. Tous les titres sont des reprises plus ou moins connues du blues ou du blues-rock. L'ensemble a un son bien rock. On appréciera un très bon livret détaillé et des photos. Les accompagnateurs sont plus qu'au top (R. Ford et B. J. Scott) et les moins connus J. Jorgenson et R. Thal aussi. La plupart des titres sont très rock (2, 3, voire 4 guitares !), il y a même une reprise de B. Seger , d'autres bien blues. Un seul, le 1er titre (T. Waits), rappelle un peu le style fréquent de Personne. Un titre est acoustique. Le dvd est très bien aussi.
Profanation
Profanation Super !
Note générale
Super !
à lire en urgence Je le dis nettement : voici un des tout meilleurs polars/thrillers que j'ai lu depuis longtemps. Tout est excellent ici : l'intrigue, les personnages et leurs caractères fins, le contexte social et politique, les rebondissements nombreux, le rythme, la qualité de l'écriture et de la traduction. Les personnages se développent, s'approfondissent, un nouveau apparait (Rose). Une précision utile : il n'y a rien d'horrible, de sanguinolent; et en fait c'est peu violent. J'avais adoré le premier volume de cette série ("Miséricorde") et celui-ci est encore meilleur ! Je vais évidemment me précipiter sur les volumes suivants. Oublions le titre français stupide : il n'y a rien de religieux ici !
Johnny Jenkins
Blessed Blues Super !
Note générale
Super !
Béni soit-il ! Voici un grand cd de blues contemporain que nous offre un artiste peu connu. Le disque est rempli de guitare sobre, de piano, d'harmonica, de sax, mais sans démonstrations, sans solos interminables. Vous adorerez des mélodies superbes, une voix chaude et expressive. Trois reprises excellentes font du bien aux oreilles. La plupart des titres sont très rythmés, mais un ou deux blues lents sont formidables. Quelques membres de l'Allman B. B. apparaissent de-ci de-là. Bref Jenkins est un artiste trop peu connu mais qui gagnerait à ne plus l'être.
Note générale
Super !
Grand roman Voici un excellent roman. Du terroir ? Non bien plus que cette catégorie bien réductrice, voire méprisante. L'histoire navigue entre aujourd'hui et 1920. L'intrigue est parfois émouvante. L'auteur très intelligemment lie la Guerre et ses conséquences et certaines dérives actuelles. Le roman est remarquablement bien construit et superbement bien conduit. Les dialogues sont particulièrement bien écrits. Voici une très riche découverte. De plus les descriptions de la Loue, de sa vallée, du Dessoubre et autres rivières, et de la Franche-Comté sont remarquables et donnent envie d'y aller de suite. Le seul petit bémol est le personnage de P'tit Mouge, un rien Q-Q.
Little Bob Blues Bastards
New day coming Super !
Note générale
Super !
Du rock comme on fait plus guère Voici 38 minutes de pur rock'n'roll. On en fait aujourd'hui très peu, et ce depuis plus de 20 ou 30 ans. Des disques comme celui-ci, quel bonheur ! Dès le premier titre, fantastique, le ton est donné. Il n'y a rien de blues ici. Mais il y des reprises (peu) très surprenantes, vous verrez bien ! Quelle pêche R. Piazza possède encore (à son âge) ! On appréciera particulièrement l'harmonica très présent.
Note générale
Bien
Si vous aimez les westerns, mais pas seulement On retrouve les 2 héros du génial "Lonesome dove", mais le roman se situe avant, des années auparavant. Ils sont plus jeunes, mais déjà dans les Rangers. Mon regret est que le roman manque de personnages féminins, surtout de la trempe de ceux de Lonesome Dove. Il n'y a que Maggie. Le style est le même : très fluide, très facile à lire, bien rythmé. Les péripéties sont nombreuses et passionnantes. On ne voit pas passer les 700 pages. La façon de conclure le roman m'a paru surprenante de prime abord, mais finalement très maligne. Ceux qui ont lu L. D. apprécieront davantage le roman car ils connaissent le futur des héros et donc les allusions. C'est aussi un roman sur la fin d'un monde.
Note générale
Bien
grande œuvre qui aide à comprendre Attention : voici un roman à ne pas mettre dans toutes les mains. Non qu'il soit violent ou sanguinolent, pas du tout. Mais à cause des informations qu'il donne, des pensées qu'il décrit finement et longuement. Je ne peux rien dévoiler bien entendu, mais sachez qu'il traite du terrorisme islamique. Je ne sais pas si toutes les infos, toutes les révélations sont exactes, mais elles font froid dans le dos. Après un long début explicatif de 150 pages (un peu longuet), le roman démarre enfin pour de bon (mais ces 150 pages sont extrêmement utiles et intéressantes). Le propos est terrifiant, quoique malheureusement plausible. Un grand roman, à lire pour comprendre le monde actuel. Thriller, pour le catégoriser, est un peu réducteur et exagéré car le dénouement est très évident dès le début.
Nuit
Nuit Déçu
Note générale
Déçu
Tout petit niveau Si les clichés les plus éculés, si les expressions les plus rebattues, si un style extrêmement pauvre et bâclé ne vous font pas peur; si des longueurs pénibles, si une invraisemblance dés le début, qui fait hurler de rire les médecins, ne vous dérange pas, si la "lutte" entre Superman et Terminator ne vous gêne pas. Si tout ceci vous plait pas, alors vous aimerez peut-être ce gros, long roman. Il y a malgré mes réserves quelques bon aspects: les personnages m'ont plutôt plu, l'intrigue n'est pas si mauvaise, on ne s'ennuie pas toujours, quelques descriptions sont bien intéressantes. Mais ce Xième tome de Servaz est de très loin le moins bon. La série a un niveau de plus en plus faible; rançon du succès, citron à presser jusqu'à la dernière goutte sans doute. Et une suite est inévitable. Mais ce sera sans moi.
Note générale
Super !
7 *, c'est possible ? Attention chef d'œuvre absolu, intégral, dans tous les domaines. Premier point : le son est extraordinaire. On retrouve comme son nom l'indique " Tonight' s..." quasi en entier : moins 3 titres, plus "Walk on". Les titres sont rendus d'une manière moins sombre que le studio qui suivra. Ils sont généralement un peu plus lents. Nils Lofgren (gt et pia) est fantastique, et son piano est beaucoup plus présent que sur l'album studio. Certains titres (" Speaking out", entre autres) sont carrément très blues ! Décidément les "archives" sont toutes extraordinaires, bien au-dessus de la production actuelle du génie canadien (qui est pourtant très bonne !).
Note générale
Super !
Fantastique concert et cd Ce cd récent (il y a 2 ans quand même), reprend en fait deux concerts : un à Paris et l'autre à la Foire de Douai (eh oui !), il y a presque 60 ans. Tout est inédit. La plupart des titres sont très connus mais il y a quand même 5 ou 6 titres peu connus (au moins de moi !) Le son de l'enregistrement a bien entendu été retravaillé avec des moyens modernes, et c'est un bonheur ! La qualité est formidable. Quant à la qualité artistique : que dire... c'est du Brel en public, donc génial. Tout amateur de Brel se doit d'écouter ce cd, et tout amateur de chansons de haute qualité, avec des textes intelligents, voire souvent sublimes, aussi ! À noter que ce cd appartient à une " nouvelle " série qui reprend des enregistrements historiques : Brassens, Ferré...
Note générale
Super !
Le lecteur sera ravi Ce roman est la " suite " (plus ou moins) de " Mille femmes blanches ", qui est un réel chef d'œuvre extraordinaire, mais on peut pratiquement le lire seul. C'est absolument fantastique. Je ne sais pas si cette histoire hallucinante est basée sur un fait réel ou non. Tout est tellement, malheureusement, plausible, et tout semble réel au moindre détail près ! Deux femmes racontent leur vie chez les Cheyennes, et tout ce qui y est lié.Et le rôle des colons et militaires "blancs" C'est incroyable de réalisme, de vérité, et, pour nous lecteurs, d'intérêt. La vie de cette dizaine de femmes, leur caractère, leur vécu, leur quotidien, leurs problèmes, les rapports avec les Cheyennes ou les Lakotas, tout est formidablement raconté. Il y a deux voix dans le récit, donc deux styles apparaissent, et le traducteur parvient très bien à rendre cette double écriture (malgré quelques problèmes de traduction incroyables !). Un très, très grand roman. Vous ne l'oublierez pas de sitôt, moi non plus. Vivement la lecture de la fin.
Note générale
Moyen
Aurait pu être meilleur Ce roman est-il une biographie de Nadia Comaneci ? Pas sûr, les avertissements dans le livre ne sont pas clairs. Quelles sont les sources ? Tout est-il vrai ? Les infos données sont-elles fiables ? J'ai bien aimé la première partie : la prime jeunesse de Nadia et le début de la gloire. On regarde la vie des ado surdoués, la vie en province en Roumanie, les problèmes liés au régime, certains aspects de la vie quotidienne en Roumanie, l'entrainement difficile, les problèmes (politiques parfois) avec le régime. Puis arrive la 2ème partie (quand elle a quitté la Roumanie) elle est extrêmement décevante, très maladroite, confuse. Cette fin me semble complètement ratée, et en deux mots : inutile, en trop. Bref un ouvrage très intéressant mais qui aurait pu être meilleur.
Rio Grande
Rio Grande Bien
Note générale
Bien
Passez-le vite Ce film n'est pas le plus connu des nombreux westerns de l'immense J. Ford. C'est regrettable car c'est un très bon film. Il clôt la " trilogie de la cavalerie". Les grandes scènes de bravoure sont assez rares, on retiendra la fin et la délivrance des indiens. On y trouvera des scènes inhabituelles : le chœur des soldats, des actes de la vie quotidienne d'un fort (lessive, les enfants). Contrairement à ce que disent certains, ce film n'est pas raciste : les indiens ne sont pas spécialement cruels, violents ou hurleurs ! Je regrette que le rôle de l'épouse du colonel soit si effacé : Maureen O' Hara méritait mieux, mais dans un univers aussi masculin...Techniquement le DVD est très correct. VO et nombreux ST disponibles, aucun bonus. Bref un très bon western qui gagne à être plus reconnu.
Note générale
Bien
Excellents débuts Premier tome d'une trilogie, ce roman place les personnages et noue l'intrigue. Je suis impatient de lire la deuxième partie car la fin est troublante, pour le moins, et mérite maints éclaircissements ! Les quatre principaux personnages sont mis en place assez longuement, et très finement. On apprend des tas de choses sur l'élevage des porcs (ce qui a déplu à certains, je l'ai lu !). Les descriptions de la ferme, de la pauvreté, de la nature, des fjords sont exemplaires d'intelligence, et ce, sans longueurs (à mon goût) ! Les quatre personnages sont très fins, subtils, et excellemment décrits (leur psychologie). On ne s'ennuie pas du tout, contrairement à ce que je craignais. Le style, vivant, fluide, alerte est admirable (bravo la traduction !). Vivement les deux tomes suivants.
Note générale
Déçu
Du petit bois... Ce roman a gagné le Prix du Quai des orfèvres 2011. Ah bon ? On se demande pourquoi. Il n'y a vraiment rien eu de mieux cette année-là ? Je ne vois vraiment pas pourquoi, comme tous ceux qui l'auront lu. Non que ce roman soit mauvais. Non, mais il n'est franchement pas terrible. Il se lit sans problèmes. L'intrigue est cousue non de fils blancs, mais de cordes blanches. Le début (la moitié, quand même) est tellement lent qu'on croirait lire de l'A. Christie anémiée. Puis un coup de théâtre (d'un seul coup, hop, comme ca, psichtt !) a lieu mais il n'est pas vraiment exploité ! Puis un autre : il faut bien relancer la machine... La Franche-Comté, enneigée, hivernale : où est-elle ? : on attend encore de bonnes descriptions... Mais comment un polar aussi moyen a-t-il pu gagner un prix ?
Note générale
Bien
Excellente comédie Premier point : l'aspect technique. Ce film a 80 ans (1937), c'est un des tout premiers films tout en couleur. Alors certes les couleurs sont un peu fades, un peu "passées", avec une dominante vaguement violacée bizarre... Les coins sont parfois un peu trop grisâtres. La restauration n'a à l'évidence pas été géniale. Mais finalement ce n'est pas si grave car ceci ne gêne en rien la vision. (je précise que mon édition n'est pas celle présentée en photo ici) La bande sonore est très bien (VO ST français d'office). Quant au film lui-même : il est formidable. Par moments on se croirait chez Tex Avery (l'arrivée du héros à Varsovie !). Il y a quelques moments franchement très drôles, surtout au début. Les principaux personnages sont délicieusement ambigus. Carole Lombard est divine, comme toujours. D'ailleurs tous les acteurs sont bien bons aussi (le docteur !), mais elle, elle survole. Film court,71 min, on ne s'ennuie jamais. Bonus peu intéressants : des bandes annonces.
Note générale
Bien
Je la lui accorde immédiatement Premier volume d'une série en cours, ce volume introduit les personnages, et le service, à Copenhague. Premier point : le héros n'est pas alcoolique, ni déprimé (pas spécialement), n'a rien fait de répréhensible, n'a pas de problèmes sérieux avec les femmes. Bref, ça change de la tendance actuelle du polar (américain, surtout). Donc le héros, et son "assistant" sont vraiment bien. L'intrigue est diabolique, formidablement amenée et développée. Il faut suivre avec attention car il y a un certain nombre de personnages qui n'apparait qu'épisodiquement, sinon vous serez vite un petit peu perdu (mais qui lirait un thriller/polar à temps partiel ?) La fin est très étonnante et assez émouvante (mais est-ce véritablement la fin ...?) Le nom de l'assistant est très étrange...
Note générale
Moyen
Oui, bon... Voici un livre superbement écrit (Bernard Pivot, toujours en très grande forme, heureusement, à 80 ans passés, a un immense talent d'écrivain, on s'en doutait !) C'est le sujet lui-même qui m'a gêné. Oui bon. Bof. Des mots qu'il a aimés, qui ont marqué sa vie, pour une raison ou pour une autre, des mots "bizarres", rares, ou, au contraire, banals. Mais tout cela est d'un intérêt très variable. Et parfois, j'ai un peu honte de l'écrire, c'est un peu ennuyeux, et j'avoue que j'ai sauté quelques parties de notices. Mais quand l'article m'a bien intéressé, j'ai trouvé que le livre devenait vraiment formidable, ce qui se produit assez souvent !. Mais tout ceci ne dure pas. B. Pivot est un homme formidable, son essai est parfois excellent, parfois moins. Le grand avantage est que l'on peut picorer de-ci de-là : il n' y a pas d'ordre de lecture.
Note générale
Super !
Vive la folie ! Elle n'est pas ingénue, encore moins folle ! Curieux titre français. La "Lubitsch touch" est ici à presque son summum : humour des dialogues, double sens parfois, allusions dans les-dits dialogues, mise en scène éthérée, interprétation géniale (C. Boyer n'a presque jamais été aussi bon - avec " Elle et lui "-) et J. Jones - sublimissime -), scénario subtile et intrigue beaucoup intelligente qu'il n'y parait. Enfin une situation sociale, ou historique, comme toujours chez E. L. , apparait nettement et c'est plus qu'un arrière-fond. Bref voici un excellent film, même si ce n'est pas mon préféré de cet immense artiste (je préfère "Ninotchka" et "...Barbe-bleue"). Bien entendu je le recommande chaudement, même si je regrette l'édition : pas une seul supplément, et pas de ST anglais, mais heureusement il est en VO; et en français pour ceux qui préfèrent (quelle erreur !)La qualité visuelle est très bonne : la restauration a été vraiment bien.
Note générale
Moyen
L'esprit de la série est absent Le rythme assez haletant est inhabituel dans cette série, d'ordinaire calme. Ici, dès le début, nous sommes entrainés dans une poursuite en montagne dans le blizzard et la neige (en mai !) Forcément il ne pouvait pas se passer 300 pages uniquement avec une poursuite. Donc il y a des pauses plus ou moins longues, parfois inutiles, ou ennuyeuses. Les Indiens et autres collègues du héros sont ici totalement absents (sauf un !), et on ne trouvera donc aucune coutume indienne ici. Le sujet ne s'y prête sans doute pas. J'y reprocherai surtout un gros méli-mélo vaguement fantastique, délirant, surnaturel. Les invraisemblances sont innombrables. Décevant.

Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.