Avis client

Andrea
Actif depuis le 20 avril 2010
Dernier avis le 12 septembre 2017
333 avis rédigés
3.5/5 évaluation moyenne
1316 notes utiles

La fille d'avant
La fille d'avant Très déçu
Note générale
Très déçu
Trop facile Comment ne pas se compliquer la vie : 4 personnages principaux creux, une maison (le seul intérêt du livre), un soit disant propriétaire mystérieux (je n'ai jamais vu un personnage mystérieux aussi bavard), un suspens inexistant, on mélange pas trop (il ne faut pas se fatiguer) et on trouve ce livre. La fin est évidente, après tout il n'y a quasiment pas de personnage... De la psychologie ? Non l'auteur n'est pas du tout psychologue. Les personnages ne sont pas fouillés, l'écriture est plus que moyenne. Dire que ça va être adapté au cinéma...
Note générale
Très déçu
De pire en pire Comment sabrer une série qui démarrait très fort : un scénario vide (dommage car l'idée du complot russe était à creuser) et des dessins très aléatoires. D'une bulle à l'autre, les personnages ne se ressemblent pas. Le pire tome.
Petit pays
Petit pays Super !
Note générale
Super !
Un livre qui fait pleurer le coeur D'une infinie poésie, ce livre conte l'histoire de Gaby jeune enfant du Burundi, qui vit dans une impasse avec sa famille et ses amis. La première moitié du livre est consacrée à l'insouciance de son enfance, on baigne dans l'Afrique, sa douceur et sa torpeur. Puis vient le génocide du Rwanda, la maman de Gaby est rwandaise et le livre prend une tournure plus dramatique, plus dure, violente alors que Gaby s'accroche à son enfance. J'ai fini le livre en larmes. L'écriture est juste magistrale. Un bouquin qui restera au fond du coeur.
Am Stram Gram
Am Stram Gram Déçu
Note générale
Déçu
Complètement non crédible Page turner moyen. Ca commence fort et si on s'accroche un minimum à l'histoire, que quelqu'un me dise en quoi ces meurtres sont réalisables et crédibles. L'auteur ne s'encombre même pas des détails, à quoi bon écrire quelque chose de qualité finalement... La fin, n'en parlons pas... Une fin déjà écrite mille fois. Ca se lit dans une certaine torpeur.
Note générale
Moyen
Très lent, mal traduit Un livre très noir, très lyrique, poétique, qui ne s'enfonce pas dans les détails mais aborde finalement peu de sujets. En lenteur. Comme une espèce de huis clos, où les personnages se croisent sur les années, pour le meilleur mais surtout pour le pire. C'est celui de Del Arbol que j'ai le moins apprécié même s'il y a un retournement de situation à la moitié du livre. Je suis un peu fatiguée des flics torturés. Les personnages ne sont pas très attachants et la traduction est plus que moyenne. La poésie noire et la qualité d'écriture de l'auteur font malgré tout la beauté de ce livre.
Note générale
Bien
Condensé d'aventures Bien qu'ayant lu ses livres, je ne me voyais pas ne pas acheter ce livre illustré. Beaucoup de photos et les meilleurs passages de ces aventures, toutes plus incroyables les unes que les autres. Une légende.
Sharko
Sharko Bien
Note générale
Bien
Sang pour sang Un F. Thilliez hyper efficace, peut-être l'un des meilleur. Sharko est mis en avant, Lucie est beaucoup plus en retrait, même si nous lui devons entièrement cette histoire. La trame soulève des scandales insoupçonnés, l'histoire est très prenante, aussi sur fond de guerre entre collègues. F. Thilliez maitrise ses personnages et c'est passionnant de vieillir en même temps que Sharko. Je regrette une fin à l'emporte pièce, ce bouquin aurait pu se décliner en deux tomes.
L'informateur
L'informateur Déçu
Note générale
Déçu
Mollasson Beaucoup de pages pour peu de suspens, l'histoire aurait pu être écourtée et presque donner lieu à une nouvelle plutôt qu'à un roman. Malgré tout quelques originalités : le trafic d'argent chez les indiens, le statut du lanceur d'alerte, la corruption d'une juge... La lecture se fait facilement mais je n'en garderai pas un grand souvenir.
Note générale
Moyen
Ca démarre bien et ça retombe Petite déception concernant une histoire un peu alambiquée, pas très crédible ni très réalisable dans la réalité je trouve et un méchant plutôt insipide malgré ses crimes. Malgré cela, Romain Sardou crée sa propre chronologie et se joue des tours de passe passe des romans policiers. Dommage que l'histoire ne tienne pas debout.
Walking dead - Walking dead, Les Chuchoteurs T27
Walking Dead 27 Super !
Note générale
Super !
La colline brûle-t-elle ? Très bon tome efficace, qui replace un peu les zombies au coeur de l'action, avec un Rick en retrait et des chuchoteurs toujours aussi sadiques. Ces derniers sont pour ma part plus intéressants que les sauveurs et mériteraient d'être encore plus étudiés. Vivement la suite et l'adaptation en série car dans le comics c'est du grand spectacle.
Le premier miracle
Le premier miracle Très déçu
Note générale
Très déçu
Divertissant ? Pas du tout Grosse grosse déception après avoir lu cet opus : c'est lent, pas crédible, les personnages sont insupportables avec leur humour bas de gamme et trop récurrent, on dirait une ambiance de mauvais film d'espionnage, limite Mr Bean, alors qu'il y avait matière à faire un livre de suspens et d'aventure mais pour ma part, c'est du grand n'importe quoi. Que dire du pamphlet final de l'auteur dans le seul but de préserver ses fans... Terminé Legardinier.
Note générale
Bien
Faux semblants Barbara Abel est une valeur sûre, vous pouvez lire ses livres les yeux fermés. Enfin, ouverts c'est plus pratique tout de même. Emma est une petite fille hautaine et froide. Mylène, son institutrice, colérique. Une sortie scolaire en forêt tourne mal, la petite fille revient seule. Où est sa maitresse ? Que cachent ses parents ? Beaucoup de suspens, des retournements de situation qui m'ont laissé pantois dans le train, de l'émotion même et une force psychologique dans la construction de ses personnages. Malgré quelques temps morts et des évènements pas toujours crédibles, j'ai dévoré le livre. Comme d'habitude avec B. Abel
Note générale
Moyen
Un peu simpliste De belles reflexions, une logique de vie qui fait evidemment reflechir mais j'ai trouve la mise en scene trop simpliste et les personnages trop stereotypes au profit d'une comprehension trop facile.
Note générale
Bien
Très fonctionnel Juste une déception, c'était noté qu'il fonctionnait en wifi et pas du tout. Il faut le raccorder en ethernet. Donc après quelques manoeuvres, le voilà branché (à préciser que je l'avais pris exprès parce que c'était noté connexion en wifi). Bref. A peine branché, j'étais connectée sur Netflix donc ca rattrape la publicité mensongère (?). Il fonctionne très bien, il est léger, discret, l'application netflix intégrée est un vrai bonheur, j'espère qu'il tiendra la route sur la distance.
Note générale
Super !
Les meilleurs ennemis sont de retour : Keller et Barrera. La DEA contre le narcotrafiquant. Mais cette fois-ci ils ont un ennemi commun : les horribles Zetas. Suite magistrale "la griffe du chien", magistrale de précision sur l'enfer du commerce de la drogue et sa violence sans limite. Difficile d'imaginer que c'est en train de se passer à seulement quelques heures d'avion. Le livre se lit très bien, c'est précis, sanglant, documenté, les personnages sont forts et on apprend beaucoup de choses sur le sujet. Je regrette juste une page en début ou fin qui récapitule un peu qui est qui et les dessous politiques. Car sur plus de 700 pages, pas évidemment de tout retenir ou comprendre. J'espère qu'il y aura une trilogie.
Note générale
Moyen
Plus psychologique que thriller Une jeune fille est kidnappée et revient plusieurs années après à son domicile. Mais elle est liée à son ravisseur. On suit les déboires de ses parents pour la retrouver, pour essayer de reconstruire un foyer alors que leur fille ne pense qu'à une chose : partir.
Note générale
Très déçu
Un ovni Je ne vois pas en quoi ce livre est dans la catégorie littérature policière. Thomas est un publicitaire quarantenaire, débonnaire, déconnecté, paresseux et qui attend que la vie passe et que sa femme le quitte. Quand il est recruté par l'Etat pour enquêter sur l'Inconnu, phénomène du net, qui justement est totalement déconnecté et ne semble pas avoir d'existence. Et pendant tout le livre, on assiste à un débat philosophique sur l'existence ou non de l'Inconnu. Et c'est tout. J'ai attendu qu'il se passe quelque chose mais non. Le personnage de Thomas est plutôt intéressant et à contre-courant, l'écriture est pointue et les réflexions sur notre monde virtuel et réel intéressantes mais sinon il ne se passe rien du tout. La fin est très décevante. Finalement je trouve ce livre aussi vide que les personnages qui le peuplent.
Note générale
Déçu
Manipulation facile Le moins que l'on puisse dire c'est que Carrisi ne s'est pas fatigué à écrire ce bouquin. Malgré un sujet en or (un commissaire prêt à tout pour conclure une affaire, accro aux médias, des médias féroces et demandeurs de sensation, l'enlèvement d'une jeune fille), Carrisi gâche le plaisir par une écriture enfantine, un suspens très lent, un mauvais traitement de ses personnages, pas assez incisifs, et un final digne d'une mauvaise série b.
Note générale
Moyen
Pas tant en haleine que ça En pleine steppe aride, Raphaël est le petit dernier d'une famille dure, intransigeante, sans sentiment ou si peu. 3 frères le martyrisent, 1 mère s'en détourne. On suit leurs destins respectifs et liés sur plusieurs années mais je dois avouer que le temps est long. Assez peu de rebondissements mais des personnages très forts, magistralement détaillés. Une écriture étonnante mais qui colle à l'ambiance. Malgré tout, des moments d'ennuis.
Note générale
Moyen
Un peu trop de longueurs Le décor est très bien planté : une usine qui ferme dans les Vosges, des habitants désabusés où la misère sociale fleure bon, et des mecs qui essayent de s'en sortir mais pas de la bonne manière. S'en suit le kidnapping d'une jeune prostituée qui tourne mal. J'ai beaucoup aimé les coulisses de la fermeture de l'usine, avec le personnage de Martel, secrétaire du CE. En revanche le personnage de Rita m'a agacé. Le milieu du livre m'a malheureusement ennuyé, ça piétine, des chapitres sont inutiles, certains personnages ne trouvent pas leur place (Duruy, Locatelli). La fin ravive l'envie de finir ce livre. Pas mal, surtout grâce à l'ambiance glaciale des Vosges en hiver.

Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.