Tous nos univers

Yves Sente

Portrait de Yves Sente
  • books

Votre lecteur Flash n'est pas à jour !

Fnac.ch vous recommande de cliquer ici pour effectuer sa mise à jour en toute sécurité.

Si vous ne disposez pas des droits pour effectuer des mises à jour, veuillez contacter votre administrateur.

Suivant

Le testament de William S L'héritage de Jason Mac Lane Le bâton de Plutarque Le message du martyr Retour à Greenfalls
André Juillard
Blake et Mortimer, Tome 24
Le testament de William S
Youri Jigounov
XIII, Tome 24
L'héritage de Jason Mac Lane
André Juillard
Blake et Mortimer, Tome 23
Le bâton de Plutarque
Youri Jigounov
XIII, Tome 23
Le message du martyr
Youri Jigounov
XIII, Tome 22
Retour à Greenfalls

Avis des internautes liés aux articles de Yves Sente

SUPER FORMAT
jean marie B.
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
06.01.2017
Un format de lecture tres interessant. Un grand plaisir de lecture et vraiment une bonne lisibilité...
Lire la suite Un format de lecture tres interessant. Un grand plaisir de lecture et vraiment une bonne lisibilité !
Le testament de...
Xavier L.
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
03.01.2017
Magnifique, surtout au format STIP! Alors qui après Lawrence d'Arabie et William Shakespeare?
service au top !
Philippe A.
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
11.12.2016
Envoyer des livres pour qu'ils arrivent neufs, c'est à dire pas écornés, relève de la quadrature...
Lire la suite Envoyer des livres pour qu'ils arrivent neufs, c'est à dire pas écornés, relève de la quadrature du cercle ! Quand on est maniaque comme moi on est sensible à ce genre de choses... Je suis le plus grand maniaque que la terre n'ai jamais porté et là je suis obligé de reconnaître que tout est Absolument parfait
Voir tous les avis
XIII : toujours...
THIERRY P.
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
15.01.2017
achats de Noël mais bien sûr possible toute l'anne
Voir tous les avis
Excellent service
GUILLAUME B.
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
02.03.2017
Le retrait dans le casier d'un produit commandé par internet est simple et efficace. Je peux venir...
Lire la suite Le retrait dans le casier d'un produit commandé par internet est simple et efficace. Je peux venir chercher mes articles dès que j'ai un moment de libre et pas besoin de faire la queue. C'est un très bon service proposé. Merci beaucoup
UN GRAND CRU !
temar69008
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
Lyon, 16.04.2014
Enfin un album qui rencontre une certaine unanimité et effectivement ce tome 14 est un grand cru !...
Lire la suite Enfin un album qui rencontre une certaine unanimité et effectivement ce tome 14 est un grand cru ! Et pour cause, les auteurs n'ont pas fait du Jacobs. Il y a là toujours la qualité des dessins que j'adore mais Ils ont su éviter les pièges. En fait une bonne histoire « post Jacobs » c'est quoi ? C'est simple et compliqué à la fois. Compliqué car il faut un bon scénario et simple si l'on accepte une bonne fois pour toute que Jacobs a débuté sa série fin des années 40 et que depuis l'homme a marché sur la lune et qu'il téléphone comme il respire. Donc dans ce tome 14, pas de rayons multicolores, d'avions futuristes ou de petits hommes verts : Image d'une sciencefiction désuète voire naïve en ces années 2000. Comparer l'uvre de Jacobs avec la série actuelle ou essayer de recréer l'ambiance de Jacobs avec des scénarii du siècle dernier n'a pour moi pas aucun sens. L'uvre de Jacobs est un peu comme ces meubles anciens où l'on prend plaisir à faire glisser sa main dessus pour en apprécier la patine. Jacobs, c'est juste de la belle BD d'un autre temps mais rien n'est perdu, la preuve avec cet opus 14. Et la recette est ici, un bon scénario et simplement des héros qui collent à leur époque. Et tant pis pour les nostalgiques. Nos deux héros n'ont pas eu la chance d'un Tintin qui changeait d'époque comme de jean et s'il rencontre le 3ème type dans « Vol 714 pour Sidney » Il se déplace à l'aide d'un jet privé des plus classiques. Et avant que je range mon balai, si le « méchant Ulrick » pouvait passer un peu à l'ombre un certain temps. Franchement, son apparition dans chaque histoire devient pathétique.
Un des meilleurs...
Franz1983
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
Rennes, 25.06.2013
Cet épisode, trop méconnu, est un des meilleurs de la nouvelle série, sinon le meilleur. Blake et...
Lire la suite Cet épisode, trop méconnu, est un des meilleurs de la nouvelle série, sinon le meilleur. Blake et Mortimer luttent contre le complot d'un scientifique soviétique, l'ambiance de Guerre froide est très bien rendue et reste fidèle au Maître.
Voir tous les avis
instructif
ange
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
evreux, 15.05.2013
Un ouvrage très instructif sur la genèse des albums récents des mondes de thorgal.
Très intéressant
Dendappa
 |  Note moyenne des internautes :5/5  | 
Marmande, 27.02.2013
J'ai adoré ce hors-série qui donne des détails sur la création même de Thorgal, à dévorer pour en...
Lire la suite J'ai adoré ce hors-série qui donne des détails sur la création même de Thorgal, à dévorer pour en savoir plus.
Voir tous les avis

Biographie de Yves Sente

Né à Bruxelles en 1964, Yves Sente découvre «Tintin au Congo» à 6 ans et «La Marque Jaune» à 11 ans. En 1983, il sort diplômé de l'American High School Chicago (Illinois). En 1986, il obtient son diplôme de Candidat en Droit à Bruxelles et publie des cartoons dans le «Wall Street Journal Europe». Poursuivant ses études, il sort licencié en Affaires Publiques et Internationales en 1989. En 1991, il devient rédacteur en chef des magazines «Hello-BD», «Jet», «Kuifje» (le «Tintin» néerlandais) des Editions du Lombard. En 1992, il est nommé directeur éditorial et entre au comité de direction du Lombard. En 1994, il retourne passer ses soirées à l'Université Libre de Bruxelles pour obtenir un post-graduat en gestion qui le mettra «plus à l'aise au sein des réunions avec ses collègues du commerce et de la finance». En 1997, sur un coup de bluff et sous couvert de l'anonymat, il remet au directeur éditorial de Dargaud, un scénario de «Blake & Mortimer». Il ne faudra pas longtemps aux éditions Dargaud pour découvrir l'identité de ce scénariste de talent. En janvier 2000, dessiné par André Juillard, «La Machination Voronov», 14e album des aventures de Blake et Mortimer, est publié et très favorablement accueilli tant par la presse que par le public. Depuis, sans se départir de sa casquette de directeur éditorial du Lombard, Yves Sente creuse le sillon scénaristique avec passion: après «Les Sarcophages du 6e Continent» (toujours avec André Juillard), il écrit le diptyque «La Vengeance du Comte Skarbek» pour Grzegorz Rosinski et entame «Le Janitor» avec François Boucq chez Dargaud. Il retrouve aujourd'hui Rosinski autour de Thorgal et de son fils Jolan, dont il préside dorénavant la destinée, et scénarise le tome 30 de la série, «Moi, Jolan», paru en octobre 2007 aux Éditions du Lombard.

Coup de cœur Coup de cœur

  • Le testament de William S

  • Le testament de...

  • Note moyenne des internautes :4.5/5
Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.

Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici

Veuillez patienter...

Veuillez patienter...